Charline Dally a été formée en arts visuels à l’UQAM (Montréal), en design graphique dans les écoles Boulle et Olivier de Serres (Paris) et en auto-hypnose comme outil créatif à la Gaïté Lyrique (Paris). A travers sa pratique, elle propose des espaces de réflexion sur la perception du réel - en particulier la redéfinition des frontières entre le corps et l’environnement, l’humain et le non-humain, le soi et l’altérité. En explorant le phénomène des seuils perceptifs, elle encourage des états de présence attentive.

Son travail se veut une invitation à la lenteur comme acte de résistance face à l’hyperactivité du monde. À l'aide des qualités propres aux médiums de la vidéo, l’écriture et la peinture, elle vise à adoucir les limites du regard pour le faire évoluer au-delà de la surface qui le porte. Son travail a été présenté au Museum of Contemporary Art (Toronto) ; Eastern Bloc, Perte de signal, MUTEK, Galerie de l’UQAM, Espace Georges-Émile Lapalme de la Place des Arts (Montréal) ; 12x12 festival (Paris) ; Young International Art Fair (Bruxelles).

performance
MÉMOIRES CONTINENTALES